Qu’est-ce que l’espace Schengen ?

L’espace Schengen prend son nom de la petite ville du Luxemburg à la frontière entre l’Allemagne et la France et constitue un des résultats plus concrets de l’Union Européenne.

Dans cette zone, qui comprend aujourd’hui 26 Etats dont la Suisse, l’Islande, le Liechtenstein et la Norvège qui ne sont pourtant pas dans l’UE, la libre circulation des personnes d’un pays à l’autre est permise sans contrôle aux frontières. Cela veut dire par exemple que les vols au sein de l’espace Schengen sont considérés comme des vols intérieurs.

 

Vous pouvez donc réaliser la course Eurostep sans amener votre passeport !

 

Par contre, aux frontières de l’espace Schengen, un système de coopération policière et judiciaire permet aux pays de renforcer la sécurité des citoyens. 417 millions d’européens peuvent bénéficier des règles établies par l’accord de Schengen.

 

Le renforcement des frontières en collaboration avec l’agence Frontex a été appliqué depuis plusieurs années pour gérer les flux migratoires, ce qui crée des débats entre les pays. Les contestations remettent en cause les avantages de l’espace Schengen.

 

Cependant, depuis plus de 20 ans, la libre circulation des personnes dans cette zone est devenue un acquis et presque une évidence pour les habitants qui en font partie. L’harmonisation du contrôle aux frontières des pays nous permet de voyager librement d’un pays à l’autre et de promouvoir des initiatives d’échanges transfrontaliers plus facilement.

 

Alors profitons-en ! 🙂